iPad, Iphone... mais il y en a qui aiment pas

Apparement ce messieur présent à l'entrée de la keynote d'Apple sur le iPad voulait que les "apple fan" sachent que les règles de "sécurité" de ces produits interdisent le logiciel libre, l'installation d'application depuis le net, le partage de musique ou de livres et que la pomme se réserve le droit bloquer à distance les applications et médias des utilisateurs...

A méditer

l'occasion de s'informer sur la quête des chasseurs de DRM
DefectiveByDesign.org


Update : et pas de Flash

4 commentaires:

Stephane a dit…

Ce monsieur a tout à fait raison, ...cependant le logiciel libre est un modèle économique qui ne plait pas aux banquiers. Le partage de la musique et des livres ne plait pas trop aux auteurs non plus. Quant au blocage à distance c'est proprement scandaleux (EDF SFR Orange Bouygues télécom font la même chose aux gens qui paient pas les factures !et les FAI filtrent également).
C'est un faux combat, les gens qui achètent l'Ipad n'ont en rien à faire des logiciels libres , ils veulent être à la mode, appuyer sur un bouton et çà doit marcher et pas planter...les petits chimistes eux peuvent s'acheter une copie sous linux et taper des lignes de code...Ce n'est pas la même utilisation.
Et puis de toute façon un système à ce point fermé, c'est là qu'est tout le fun : allons jailbreaké l'Ipad (tu peux être sûr que le jour de la sortie les hackers seront sur le PB).
NB je ne défends pas les défauts d'un système , je constate seulement que ce que certains voient comme des défauts, d'autres y verront des qualités.

Demain toutes les écoles auront des Ipad ou Ipad-likes, plus de livres , serveurs wifi dédiés en cours etc...marché énorme à conquérir pour tous les fabricants. Apple ne fait que lancer une tendance comme d'habitude (Apple II, macintosh GUI, iPod, iPhone,...), grâce à son M. Steve 'GéduFlair' JOBS !

REUNION TECHNOLOGY GROUP a dit…

"Apple ne fait que lancer une tendance"
wai bof:
http://en.wikipedia.org/wiki/Tablet_PC

pvincent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
pvincent a dit…

Ce monsieur a tout à fait raison, ...cependant l'abolition de l'esclavage est un modèle économique qui ne plait pas aux banquiers. L'affranchissement de tous les humains et l'émancipation des esprits ne plait pas trop aux politiciens non plus. Quant aux séances de punition collective pour un esclave marron c'est proprement scandaleux (EDF SFR Orange Bouygues télécom font la même chose aux gens qui paient pas les factures !et les FAI filtrent également).

C'est un faux combat, les gens qui pronent l'Apartheid n'ont en rien à faire des noirs, ils veulent juste être productif, commander les esclaves pour un meilleur rendement et çà doit marcher et pas se révolter...les petits rêveurs eux peuvent se créer une communauté de partage et récolter leur coton tout seul...Ce n'est pas la même philosophie.

Et puis de toute façon un système à ce point fermé, c'est là qu'est tout le fun : allons devenir marron (tu peux être sûr que le jour de congé annuel, de nouveaux idéalistes essaieront encore de s'enfuir, ah-ah-ah).

NB je ne défends pas les défauts d'un système , je constate seulement que ce que certains voient comme des défauts, d'autres y verront des qualités.

[[ceci est une parodie absurde du message précédent]]